Est-il nécessaire de souscrire à une assurance-crédit conso ?

Quand un particulier souscrit à un crédit, il a un engagement de le rembourser jusqu’à la date d’échéance prévue. Au cours des années de remboursement, il se peut que celui-ci fasse face à des problèmes ou des imprévues. À ce stade, il est fort possible qu’il ne soit plus en mesure de verser ses mensualités régulièrement. Face à cette situation, la banque prévoit les risques en demandant des garanties. C’est à ce niveau que l’assurance emprunteur entre en jeux. Toutefois est-ce qu’il est utile de souscrire à une assurance-crédit conso ? Tout de suite les réponses à cette question !

Mieux comprendre le fonctionnement d’une assurance-crédit

Si vous voulez approfondir sur le sujet d’assurance-crédit, l’idéal est de visiter le site www.assurance-de-pret.biz. Il regorge d’informations sur l’ensemble de l’assurance. Que ce soit pour un crédit immobilier ou un crédit à la consommation, ce site expose les cas de figure qui peuvent avoir lieu. En outre, il vous propose une interface dédiée à la comparaison des offres d’assurance de crédit. Ainsi, si vous êtes en train de chercher une assurance pas chère et personnalisé, ce site peut très bien vous aider.

Rappel sur le crédit à la consommation

Un crédit à la consommation est une offre bancaire permettant de financer différents projets. Il est proposé sous un montant allant de 200 euros à 75 000 euros. Cela dit, tout particulier qui souhaite avoir un véhicule, une moto, décorer la maison, rénover la maison, etc. ont l’opportunité de souscrire à ce type de prêt. L’essentiel est que celui-ci puisse avoir une stabilité financière qui limite les risques dont la banque craint. D’ailleurs, avec un prêt à montant élevé, celle-ci demande toujours des garanties.

Rappel sur l’assurance emprunteur

Selon le Comité consultatif du secteur financier l’assurance emprunteur est définie comme suit :

« Assurance temporaire souscrite à l’occasion de la mise en place d’un crédit, qui garantit la prise en charge de tout ou partie du crédit en cas de survenance de certains événements (par exemple en cas de décès de l’emprunteur, en cas de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), invalidité permanente, incapacité temporaire de travail, et éventuellement la perte d’emploi) ».

L’assurance emprunteur est ainsi une garantie pour le prêteur au cas où l’emprunteur ne pourrait pas finir son remboursement. Le contrat d’assurance emprunteur prend fin une fois la dette liquidée.

L’utilité d’une assurance emprunteur

En fait, la loi stipule que l’assurance n’est pas une obligation pour l’emprunteur. Les banques ne sont pas toutefois de même avis que l’État. En effet, comme elles pensent à prévoir les risques de non-remboursement, elles obligent les demandeurs de crédit à souscrire à une assurance. C’est le cas généralement sur le prêt immobilier. Concernant l’assurance-crédit à la consommation, la banque l’impose selon le profil de l’emprunteur ou selon le capital emprunté. Ainsi, l’utilité de l’assurance emprunteur dépend des conditions du prêteur.

Dans tous les cas, si vous ne voulez pas souscrire à une assurance emprunteur, vous devrez avoir un dossier solide. Cela vous aidera à vous défendre et à démontrer que vous êtes capable de rembourser convenablement vos mensualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *